Roulette-Info.Net
Anglais
Espagnol

Home
Roulette Virtuelle
Les Mises
La Stratégie
Téléchargements
Les Systèmes
Le Cylindre
Les Règles
Les Astuces
Jeu Libre

Des Sites

Roulette-Info.Net

Les astuces pour utiliser les systèmes à la roulette

Jouez à la roulette GRATUITEMENTMûs par l'espoir de réussir le jeu parfait, des millions de joueurs inconditionnels ont tenté de trouver des méthodes qui leur permettraient d'éliminer l'avantage du casino et de s'assurer de gagner. Les joueurs qui ont tenté et tentent encore d'élaborer des systèmes gagnants pour la roulette sont nombreux. Nous ne serons certainement pas le premiers à vous affirmer que les systèmes à la roulette relèvent du mythe. Cependant, nous tenterons ici d'en expliquer les raisons.

Certaines personnes vendent des systèmes faisant étalage de leur « 30 années d'expérience », des « quinze années » qu'ils ont consacrées à mettre au point et à tester un système « infaillible » pour la roulette et d'un million d'autres raisons qui justifient qu'ils ont pu défier les lois des probabilités et des la physique. Il y a quelque chose d'illogique dans leurs efforts désespérés de vendre leur système. Quiconque aurait réussi à créer un système aussi parfait aurait-il véritablement besoin d'essayer de faire de l'argent en le vendant ? L'utilisateur d'un système qui fonctionne ne devrait pas avoir à faire tant d'effort pour gagner sa vie... Il pourrait vivre du jeu. Tout simplement.

Malheureusement, il est facile de faire croire qu'un système fonctionne. Prenons cet exemple. A la roulette, les chances contre le joueur sont plutôt constantes d'une mise à l'autre, se chiffrant en un avantage pour la maison de 5,26 %. Ce qui signifie que la maison gagnera 5,26 % plus de mises qu'elle n'en perd. BIen sûr, le joueur attentif aura pu constater qu'elle en gagne bien plus que cela. Si un joueur mise sur deux colonnes au même tour, les chances sont de 24 pour 14 en sa faveur. Comment se fait-il alors que les casinos ne font pas banqueroute ? C'est ici que les vendeurs de systèmes ont leur victime. Déconstruisons immédiatement cette fausse logique.

Il faut prendre un autre facteur en considération : le montant payé au joueur sur un gain. L'avantage de la maison tient du fait que le montant payé au joueur sur un gain est légèrement en deçà de ce que les chances laissent espérer. Cet énoncé est complexe. Nous allons l'expliquer. En fait, le joueur qui mise 12 dollars sur chacune de deux colonnes à la roulette (pour un total de 24 dollars) et gagne sera payé 12 dollars. Si on se fie aux chances de 24 pour 14, le joueur devrait plutôt recevoir 14 dollars. Le casino sait qu'il peut profiter suffisamment, même quand la chance est contre lui, si les montants qu'il paie au joueur lorsque de dernier gagne sont bien ajustés. Le casino fait un profit en prenant 24 dollars quand le joueur perd, mais en ne donnant que 12 dollars sur un gain.

La fausse logique de la martingale

Nombreux sont ceux qui se laissent berner par les calculs en apparence intuitifs sur lesquels est fondée la martingale. Le système fonctionne comme suit : le joueur mise une fois sur l'une des mises simples, dont les chances sont près de 50-50. Si le joueur perd, il place une mise deux fois plus grosse au même endroit. S'il perd de nouveau, il doit encore doubler sa mise. En somme, le principe est le suivant : si le joueur double sa mise toutes les fois où il perd, lorsque la mise sera gagnante, le joueur récupérera tout l'argent perdu et gagnera l'équivalent de sa première mise en surplus.

La logique de ce système est cribblé de problèmes. D'abord, à la roulette la chance exacte de 50-50 n'existe pas à cause du (ou des) zéro(s). Mis à part cela, d'un point de vue logique, le système semble se tenir. Toutefois, ce que les promoteurs des systèmes ne disent pas, c'est que les casinos se sont prémunis contre les utilisateurs des martingales en établissant des limites de tables en ce qui concerne les mises. En effet, quelles pourraient être les motivations d'un casino pour agir de la sorte ? Les casinos ne souhaitent-ils pas que les joueurs misent de grosses sommes d'argent ? La martingale justifie à elle seulel'existence de telles limites. Selon la martingale, le joueur doit doubler sa mise après chaque perte. Une courte série de revers peut augmenter la mise rapidement, atteignant en quelques coups la limite de la table. Observons concrètement une séquence de revers pour une mise initiale de 5 $ à une table dont le maximum est de 500 $. De 5 $, le joueur passera à 10 $, puis à 20, 40, 80, 160 et 320 $. S'il perd encore une fois, la mise qui lui permettrait de poursuivre sa séquence se trouve au-dessus de la limite de la table. Ainsi, au bout de six revers, le joueur se trouve acculé au bas du mur. Dans le meilleur des cas, il misera 320 $ et fera 5 $ (un gain de 640 $ pour 635 $ misés). S'il perd, il aura dilapidé 635 $ sans chance de se reprendre. En conclusion, le joueur qui essait d'appliquer une martingale à une table qui possède une limite de mise s'expose à de sérieux risques.

Les systèmes à la roulette sont comme les systèmes aux autres jeux. Ils promettent beaucoup mais donnent peu. Ils ne sont toutefois pas entièrement inutiles puisqu'ils permettent au joueur de répartir ses mises en essayant différentes techniques et d'ainsi de jouer plus longtemps. Ils n'en demeurent pas moins limités.

Certains ont trouvé des moyens un peu plus efficaces de donner l'avantage au joueur. L'un de ces moyens est de rechercher les cylindres biaisés. Une telle tentative a tout de même un certain mérite. Certains ont pu s'enrichir en profitant d'un cylindre biaisé. Toutefois, ils auront dû déployer des effort phénoménaux pour y parvenir. Les casinos qui dépensent des milliers et des milliers de dollars pour acheter des cylindres de roulette n'ont certainement pas le désir de le remplacer tous les ans. Suite à un usage prolongé, il est possible que le mécanisme du cylindre se dérègle. Lorsque cela se produit, certaines anomalies peuvent se produire. Un ordinateur qui mesurerait les résultats obtenus à partir d'un cylindre biaisé pourrait relever certaines constantes et repérer les schémas qui se répètent. Dans le cas où de tels schémas existent, un joueur peut ajuster son jeu afin d'augmenter ses cahnces. Par contre, les cylindres biaisés sont non seulement difficiles à trouver, ils est très difficile d'en tirer avantage. Le joueur qui désire entreprendre une telle recherche devrait se doter d'un mini ordinateur qui détecterait les cylindres biaisés. Or, tous les casinos sont dotés de détecteurs qui repèrent tout instrument électronique qui peut émettre un signal. Bien sûr, l'histoire est différente lorsqu'on parle de roulette virtuelle et il existe de nombreuses applications logicielles qui peuvent repérer les biais dans les roulettes des casinos virtuelles. Le problème est que les casinos virtuels possèdent ce même logiciel et testent soigneusement leur jeu avant de le lancer sur le Web. Des logiciels de ce type sont offerts dans la section téléchargement de ce site.

Il existe des « chercheurs » sur l'Internet qui prétendent mener des études scientifiques afin de créer des systèmes pour gagner à la roulette. Il est difficile d'évaluer la qualité de leur travaiI, de savoir si leur recherches se tiennent où s'ils s'appuient sur une fausse logique. Comme il est difficile de faire la part entre les chercheurs honnêtes et les « emberlificoteurs », nous nous abstiendrons de vous suggérer des liens afin de ne pas vous induire en erreur.



Play Now!
Home | Virtuelle | Mises | Stratégie | Télécharger | Systèmes | Cylindre | Règles
©2002 Roulette-info.net. All Rights Reserved.